Maison Paille

Maison en paille à ossature bois

 

Les murs de cette maison ont été montés en utilisant une technique conviviale transmise par des Québecois. L’ossature en bois est constituée d’assemblages de planches en Douglas où L = 100 mm ; l = 40 mm ; h = 25000 mm environ. Cette ossature est remplie d’un empilement en quinconce de bottes de pailles. Un banchage permet de recouvrir la paille avec un mélange chaux, sable, sciure… L’air contenu dans la paille offre une grande capacité d’isolation.

* Conviviale = réalisable par le plus grand nombre de personnes souhaitant auto-construire leur habitation (homme, femme, jeunes adultes ou personnes âgées, non professionnels de la construction)

Le toit en tuile est doté d’une casquette qui donne de l’ombre à la maison en été et évite une surchauffe du bâtiment et qui laisse passer les rayons du soleil en hiver, permettant ainsi un chauffage à coût réduit de la pièce principale.

Le toit du sas d’entrée et le toit des pièces du fond de la maison sont végétalisés selon deux techniques différentes (profondeur du substrat et végétation différentes). L’idée directrice est de     « Redonner à la nature » la surface enherbée que l’on élimine lors de l’implantation d’un bâtiment. Le toit devient alors un écosystème riche, colonisé par des insectes. La toiture capte une partie des eaux de pluie, l’humidité apportée par les plantes rafraîchit l’air en été et assure une bonne isolation.



Nos Partenaires